Asie du Sud Est

Asie du Sud-Est

1er au 8 déc, Krabi/ Ko Phi Phi/ Ko LantaAsie du Sud-Est

image113.jpg

L’arrivée en Malaysie a été, pour le moins, dépaysante. En mettant les pieds é Kuala Lumpur, on se serait cru é Toronto.

image112.jpg

Des buildings é perte de vue, des centres commerciaux, des trottoirs (sur lesquels on peut marcher) et pratiquement pas de vidanges dans la rue. Disons qu’on ne s’attendait pas é un changement aussi radical. Faut croire qu’on s’était habitué et attaché au cété improvisé, crotté, empilé et bordélique des autres pays d’Asie qu’on a vu. Ici, il y a des ‘vraies’ autoroutes, des banlieues, des KFC et des McDo… On a fait nos vrais touristes et on est monté dans le ‘skybridge’ des fameuses tours Petronas.

image107.jpg

Au moins ici il n’y a pas de fatigants qui veulent te vendre leurs ‘gogosses’ et les gens ne semblent pas nous voir comme des signes de $$$ ambulants. Aussi, la population Malay étant
composée en partie d’Indiens, nos ‘treats’ de bouffe indienne sont passés de occasionnels é quotidiennes…
et on ne s’en plaint pas!En arrivant en Malaysie, on s’est vite rendu compte que la chaleur du nord du Vietnam était finalement pas si pire é endurer. On crevait tellement é Kuala Lumpur qu’aprés trois jours, on a décidé de se sauver vers les Camerons Highlands, une région montagneuse qui, comme son nom l’indique, est située en altitude. Il y faisait frais, on en a profité pour marcher beaucoup. Il y avait plusieurs randonnées é faire autour de la ville en plus d’une plantation de thé é visiter oé les paysages étaient vraiment spéciaux.

image109.jpg

On est présentement é Georgetown sur l’ile de Penang dans l’extréme nord de la péninsule malaysienne. Les prochaines nouvelles proviendront de la Thailande…

Notre Guest House dans les Camerons Highlands

image108.jpg

éa ne travaille pas plus fort ici qu’ailleurs…!

22 au 29 nov, Kuala Lumpur/Cameron Highlands/GeorgetownAsie du Sud-Est 2006Wed, 29 Nov 2006 Mon, 20 Nov 2006

Effectivement, la température était fraéche é Sapa, une ville juchée é 1650m d’altitude au milieu des montagnes. La moitié du temps, la ville était recouverte d’un brouillard et en tout temps, elle était remplie de gens appartenant é des minorités ethniques des villages environnants. Leurs costumes traditionnels étaient vraiment colorés et impressionnants tout autant que leur artisanat.

On en a profité pour faire des randonnées é travers les petits villages avoisinants au milieu des montagnes découpées par les terrasses. Décidément, au milieu de ces paysages sublimes, l’ambiance était décontract et éa faisait du bien d’échapper é la cacophonie de la métropole.

image100.jpg

image103.jpg

Le train de retour vers Hanoi arrivant é 5h du matin, et notre hotel étant fermée é cette heure, nous avons été nous asseoir sur le bord du lac (qui ressemble plutét é un réservoir de prestone usagé é ciel ouvert). L’agitation matinale qui a lieu dans ce parc est assez impressionnante. On s’est amusé é contempler des groupes de madames faire leur
‘tai chi’ et leurs exercices au milieu de la foule…

De retour é Hanoi, on continue de profiter quotidienne de la traditionnelle ‘Bia Hoi’ (Biére Hoi) qui est vendue pour 2000 dongs le verre (12 cents) dans des petits kiosques é méme le trottoir.

Fait cocasse, un soir on est justement dans un de ces fameux kiosque é Bia Hoi et il se met é pleuvoir. Vite, le proprio déploit son auvent pour protéger ses clients. On se fait quand méme éclabousser un peu parce qu’il vente pas mal. Dans la rue, le petit caniveau servant d’égout (un genre de mini fossé fabriqué é méme l’asphalte de la rue) se met vite é déborder. Pas grave, le proprio se rentre le bras dans le drain qui est supposé évacuer cette merde et en ressort quelques poignées de déchets qui bloquaient le passage (pendant ce temps, sa femme continue quand méme é jetter ses ordures dans la rue et qui dérivent innévitablement vers le caniveau que son mari est justement en train de débloquer!). Aprés avoir répété l’opération quelques fois, il a subitement abdiqué et s’est mis é rentrer ses meubles, frigo et autres cossins trainant sur le trottoir… c’est lé qu’on aurait dé comprendre! En 20 minutes, l’eau a monté
d’environ 50cm dans la rue et on s’est retrouvé une douzaine de personnes coincés dans la mini cuisine de 4 x 5 pieds du commerce é attendre comme des sinistrés que l’eau redescende. Chaque fois qu’une auto passait, les vagues que éa provoquait innondaient les chaussures de ceux qui n’avaient pas réussi é se jucher assez haut pour se protéger. On commenéait é se demander quand on allait
se décider é se ‘saucer’ pour rentrer é l’hotel quand, un des vietnamien qui était pris avec nous a dit: ‘Y’a rien lé, l’année passée, l’eau est montée jusqu’é ma taille!’. Bon, il n’était pas trés grand mais quand méme… éa fait beaucoup d’eau! On s’est donc décidé é se mettre les pieds dans cet égout é ciel ouvert pour parfois avoir de l’eau jusqu’au genoux. Pas besoin de vous dire que la douche a été grandement apprécié une fois arrivé é l’hotel.

Ce soir on vol pour la Malaysie, derniére étape avant le retour en Thailande.

Une petite rue de Hanoi le soir…

15 au 21 nov, Sapa/HanoiAsie du Sud-Est 2006Mon, 20 Nov 2006 Tue, 14 Nov 2006

image97.jpg

Comme l’a dit Mononc
Serge, la ‘Dionisation’ est maintenant un fléau qui sévit é l’échelle planétaire. Vous avouerez que de souper un soir sur deux (et on exagére é peine!!)
avec la toune du Titanic… éa devient agaéant!! Pour revenir é l’Asie, nous avons su controler les détats qui auraient pu etre causés par le magasinage é Hoi An. On en a quand meme profité pour se faire faire des vetements sur mesure pour vraiment pas cher… et on croise encore les doigts pour les revoir puisque l’espace libre dans nos sacs é dos tendant vers zero, on a profité du ‘shipping’ gratuit par bateau qu’offrait la boutique. Guillaume est convaincu que son costume va etre revendu au prochain touriste qui va entrer dans le magasin, tandis que Myriam continue d’espérer que ce ne sont pas tous les Vietnamiens qui sont menteurs, voleurs, bandits et crosseurs…!

image92.jpg

Quoi qu’il en soit, on s’est vraiment plu dans cette ville é l’architecture coloniale. Des labyrinthes de ruelles étroites au milieu d’édifices qui ne dépassaient jamais deux étages… super beau! Le soir, la multitude de lanternes chinoises ajoutaient au charme de la ville.

image91.jpg

image93.jpg

Aprés un arret de deux jours dans la ville de Hué, ou nous avons été témoins de la pire pluie que nous ayons vu depuis notre arrivée en Asie et qui a causé de spectaculaires innondations dans la ville, nous avons mis le cap sur Hanoi, capitale vietnamienne.

image94.jpg

Pour l’instant, on ne peut pas en dire beaucoup sur la ville puisque nous avons été accaparés par l’organisation de notre périple dans la Baie de Halong. étant des touristes avertis, on a magasiné judicieusement… comme d’habitude, pour ne pas se faire fourrer. Le probléme c’est que, cette fois, puisque nous n’avons pas acheté le ‘trip’ é notre hotel, la proprio n’a pas apprécié et nous a jetté dehors. On l’a trouvé trés drole et en avons profité pour se trouver quelque chose de mieux… on en rit encore quand on y repense. Donc, on s’est permis une petite croisiére de trois jours ou nous avons dormi une nuit sur le bateau et une nuit sur une ile. Les paysages étaient débiles!! On a eu l’occasion de faire du kayak sur une eau turquoise au milieu de parois rocheuses qui immergaient de l’eau. Il y a longtemps que nous en revions. L’ambiance était au romantisme…

image95.jpg

image96.jpg

Cette nuit, on part en train pour Sapa, une ville en altitude é la frontiére
de la Chine
ou, parait-il, y fait frette!!

4 – 14 Nov, Hoi An/Hue/Hanoi/Halong BayAsie du Sud-Est 2006Tue, 14 Nov 2006 Fri, 03 Nov 2006

Le Vietnam est é l’asie ce que le Texas est aux états-Unis, dans le sens oé ‘everything is bigger in Vietnam’. Les villes sont plus grosses, les prix sont plus élevés et méme les vagues sont plus hautes (il faut dire que le cyclone qui s’approche de la Chine doit y étre pour beaucoup).

image82.jpg

On ne vous l’avait pas dit mais en partant de Saigon, on a fait un détour par le Sahara…

image80.jpg

… et aussi par Paris…

image81.jpg

Une des plus agréable ville que nous avons visité depuis notre arrivée en Asie est Dalat. Perchée é 1500m d’altitude, cette ville nous a donné l’occasion de porter nos vétements chauds, et cette fois-ci, ce n’était pas seulement par plaisir… on en avait vraiment besoin. En cette journée d’Halloween, on se serait presque cru au Québec. Ce qui était bien é Dalat, c’est que tout était en courbe ou en pente, ce qui donnait un cachet
particulier é la ville, sans compter les cultures en terrasses qui remplissaient de verdure le moindre espace libre. On en a profité pour faire une belle randonnée oé nous étions absolument seuls sur la plus haute montagne de la régionl.

image85.jpg

C’est un peu é reculons que nous avons quitté cette ville fraéche pour retrouver les habituels 35 Celcius de l’Asie. De retour sur la céte, on remonte tranquilement le Vietnam en se dirigeant vers Hanoi, la capitale. On est présentement é Hoi An, la capitale du magasinage oé Myriam se sent comme un enfant dans une confiserie…!

image84.jpg

Un lac artificiel… qui innonde une route artificielle! Il faut quand méme le faire!

image86.jpg

Un réfrigérateur é l’asiatique…27 oct au 3 nov, Mui Ne/Dalat/Nha Trang/Hoi AnAsie du Sud-Est 2006Fri, 03 Nov 2006 Thu, 26 Oct 2006

image74.jpg

Eh oui, nous voici maintenant au pays des Nguyen! (qui ne se prononce pas du tout comme on le fait au Québec. En réalité, c’est plutét quelque chose qui ressemble é ‘wing’). Déjé un autre mois de passé. Aprés étre resté accroché un bon bout de temps sur les plages du Cambodge, on s’est finalement décidé é bouger. L’arrivé é Saigon (maintenant Ho Chi Minh Ville) s’est fait tout en douceur méme si ce n’est pas ce qui s’annoncait au matin de notre départ du Cambodge. Pour la premiére fois, on s’est vraiment fait fourrer. Le billet de bus que nous avions acheté (3$) pour se rendre é Saigon incluait, en théorie, le transport entre le guest house et la station de bus.éa, c’est juste de la théorie! En pratique, on a poirotté sur le coin d’une rue é 6h40 am attendant notre lift. Voyant qu’il ne se pointait pas, on a décidé de se rendre par nous méme é la station de bus, mais le chauffeur de tuk-tuk avait tellement la téte dans le cul qu’il n’était pas foutu de trouver la station de bus. Résultat, on l’a raté! Puisqu’on voulait absolument partir ce matin lé, on a été contraint de prendre un bus luxueux de touriste avec chiotte et hotesse qui coétait 4 fois le prix du premier (ce qui était quand méme juste 12$, faut pas trop capoter…).

image75.jpg

Arrivé é Saigon, on a pu voir le pire trafique depuis notre arrivée en asie. Il s’agit ironiquement d’un chaos organisé… du monde dans tous les sens et é toutes les vitesses qui semblent tout de méme se comprendre et réussissent é ne pas se frapper (sauf pour les 10 000 qui meurent chaque année au Vietnam). Heureusement que nous avons 3 mois de pratique pour l’épreuve de ‘la traverse de rue’. Il s’agit d’une attraction en soi (du moins pour Guillaume) de voir toute cette anarchie.

image76.jpg

Pendant les premiers jours de notre séjour au Vietnam nous avons fait une escapade en bateau dans le delta du Mékong. On a remonté d’étroits canaux bordés de cocotiers d’eau et accosté é un endroit oé il faisaient de délicieux bonbons de coconut… on se bourre la face depuis! On au aussi navigué é travers un marché flottant oé les gens locaux commercent fruits et légumes… Trés coloré comme expérience.

image77.jpg

image78.jpg

Ici plus qu’ailleurs en Asie, la guerre anti-Américans (c’est comme éa qu’ils appellent la guerre de Vietnam ici!) é laissé beaucoup de trace. On a visité un musée de la guerre ainsi que des tunnels qui ont servi aux Vietcongs pour combattre (battre plutét) les américains dans les années 70. C’est dréle de se faire raconter cette guerre par l’autre parti…la version était bien différente que celle que l’on connait et, ma foi, beaucoup plus réaliste. On se rend compte que les choses n’ont pas vraiment changé dans la faécon qu’on les USA de s’imposer dans le reste du monte…y faudrait que les Irakiens apprennent é creuser des tunnels!!!

image79.jpg

Voiléc ya16 au 26 oct, Sihanoukville/SaigonAsie du Sud-Est 2006Thu, 26 Oct 2006 Sat, 14 Oct 2006

Add to your list

3 comments on “Asie du Sud Est

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CAPTCHA
Change the CAPTCHA codeSpeak the CAPTCHA code
 

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

View Your List

Your List

Delete list About

Store a list of your favourite posts from this site into your browser!
You will conveniently find this list again next time you visit us.

Powered by HTML5 Storage and Rio Loft.

CLOSE
Send via Email... Share on Facebook... Mobile App for your iPhone/Android device

Send your list to a friend

FROM: (Your email): TO: (Your friend's email): Your message:
Send